Les frères Morozov, mécènes et collectionneurs

Type de document : Document vidéo

Kapnist, Elisabeth (Réalisateur)

Résumé(s) :

  • Le passionnant portrait de Mikhaïl et Ivan Morozov, flamboyants collectionneurs russes du tournant du XXe siècle.

     

    À la fin du XIXe siècle, Moscou, florissante cité marchande et industrielle, devient l’un des foyers d’un renouveau artistique russe qualifié d’"âge d’argent". Dans le sillage du précurseur Pavel Tretiakov, qui ouvre sa galerie de peinture au public avant de la céder à la municipalité, et en parallèle de Sergueï Chtchoukine, héros d'une exposition à la Fondation Louis-Vuitton en 2016, les frères Morozov, eux aussi marchands de textiles, constituent, de 1890 à 1917, l’une des plus fabuleuses collections d’art impressionniste et moderne au monde. Descendants d’un serf qui a acheté sa liberté en 1821, Mikhaïl (1870-1903) et Ivan (1871-1921) héritent d’un empire industriel et de solides convictions progressistes. Ils installent des théâtres dans leurs usines et tiennent salon dans leurs hôtels particuliers peuplés de chefs-d’œuvre inestimables. Car les deux frères, formés à la peinture par des maîtres passés par la France, tel Constantin Korovine, ont été les premiers à se passionner pour les révolutions de l’art nées à Paris : Monet, Renoir, Cézanne, Van Gogh, Matisse, Denis ou encore Picasso côtoient dans leurs collections la production russe contemporaine. Nationalisées après 1917, celles-ci rejoignent en 1923 le Musée national d’art moderne occidental de Moscou, avant d’être sauvées en 1948 par les directeurs des musées Pouchkine et de l’Ermitage d'une destruction décrétée par Staline.

    Mécènes oubliés
    Émaillé d’archives, de focus sur des œuvres emblématiques et d’éclairages de spécialistes – dont Anne Baldassari, commissaire générale de l’exposition présentée à la Fondation Louis-Vuitton –, ce documentaire retrace la captivante saga des frères Morozov, figures hautes en couleur et oubliées de l’histoire de l’art.

Suggestions

Du même auteur

Solovki - La bibliothèque disparue | Kapnist, Elisabeth (Réalisateur)

Solovki - La bibliothèque disparue

Type de document : Document vidéo

Pour consulter ce document, veuillez vous authentifier

À cinq cents kilomètres au nord-est de Saint-Pétersbourg, au milieu de la mer Blanche, les îles de l'archipel Solovski abritent dès 1923 le SLON, camp de rééducation par le travail devenu dans les années 1930 le plus terrible goul...

Du même sujet

Bolchoï, une renaissance | Sneguirev, Denis (Réalisateur)

Bolchoï, une renaissance

Type de document : Document vidéo

Pour consulter ce document, veuillez vous authentifier

En 2005, le Bolchoï n'est plus que le fantôme de sa gloire passée : les façades sont couvertes de taches, les fondations craquent, les murs se lézardent, les ors sont ternis. Pendant six ans, architectes, ingénieurs et ouvrie...

David Bailey un photographe de légende | De Missolz., Jérôme (Réalisateur)

David Bailey un photographe de légende

Type de document : Document vidéo

Pour consulter ce document, veuillez vous authentifier

David Bailey bouscule les tabous, aime l'épure et le minimalisme. Il envisage son métier comme un mode de vie, un moyen percutant pour comprendre l'humanité. Ses sujets de prédilection font écho à ses origines, des histoires d'out...

Les authentiques fausses têtes de Modigliani | Donfrancesco, Giovani (Réalisateur)

Les authentiques fausses têtes de Modigliani

Type de document : Document vidéo

Pour consulter ce document, veuillez vous authentifier

Été 1984 à Livourne, ville natale d'Amedeo Modigliani. Sous l'impulsion de Vera Burdé, conservatrice du musée de la ville, la mairie décide de draguer le fond du canal. Elle espère découvrir des sculptures de Modigliani, qui les y...

Chargement des enrichissements...